Stop au business Montessori !


Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, l’un de mes objectifs à travers l’Orange Verte, c’est de lutter contre ce « business « Montessori qui à mon sens nuit et dessert cette merveilleuse pédagogie qui peut tant apporter aux enfants si elle est correctement comprise par l’adulte. Car oui comme je le dis toujours au début de chaque formation, « Montessori » ce n’est pas uniquement du matériel c’est avant tout une façon de considérer l’enfant, c’est-à-dire de partir de lui et de faire confiance à sa capacité à se construire par lui-même. Alors oui, bien sûr, Maria Montessori a développé du matériel spécialement adapté pour répondre aux besoins des enfants, mais accompagner son enfant à travers cette approche ne se limite pas à acheter un objet estampillé « Montessori ».


D’ailleurs en parlant d’estampillage, comme un grand nombre d’entre vous je vois cette publicité sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines « La planche Montessori ». Honnêtement je me demande si les dirigeants de ce site ont ne serait-ce qu’une fois ouvert un ouvrage de Maria Montessori ! Le premier principe du matériel Montessori c’est : isoler la difficulté. C’est-à-dire que le matériel doit permettre à l’enfant de se concentrer sur la compétence à développer et éviter de le mettre en échec en lui présentant trop de difficulté à la fois. Sur cette planche par exemple, je ne distingue pas moins de 5 difficultés ! Un autre principe du matériel Montessori c’est que le matériel doit être neutre : c’est-à-dire qu’il faut éviter le matériel trop coloré ou encore avec de trop nombreux motifs. Je vous laisse observer par vous-même la fameuse planche.

Que ce soit au travers de mon expérience en tant que professionnelle ou dans mon rôle de maman, je n’ai pu que constater l’importance primordiale de ces deux points pour les enfants. Cet objet ne sera qu’un énième objet que votre enfant n’utilisera pas car il ne répond tout simplement pas aux besoins de l’enfant.

Un autre point que je trouve totalement inapproprié, c’est l’argumentaire qu’utilise cette marque : "les résultats montrent qu’à l’âge de 5 ans, les enfants initiés à la pédagogie Montessori ont des performances significativement plus élevées que les enfants du groupe témoin dans plusieurs domaines : en lecture-décodage, en mathématiques et à une des épreuves de fonctions exécutives évaluées."

L’objectif de l’approche Montessori n’a jamais été de façonner des petits singes savants mais de permettre aux enfants de s’épanouir en leur proposant du matériel et une pédagogie qui leur permettent d’exprimer pleinement leur potentiel ! Utiliser l’argument « Montessori » pour tromper de jeunes parents qui souhaitent le meilleur pour leur enfant je trouve cela tout simplement pathétique…. Alors non, l’approche Montessori ne rendra pas votre enfant plus intelligent et encore moins la planche de Jade et Alice.


J’ai terminé pour ce post, si vous souhaitez réellement découvrir cette pédagogie et comment la mettre en place que ce soit à titre personnel ou professionnel, et bien sûr être capable de différencier le « bon » matériel, du mauvais, n’hésitez pas à consulter les prochaines dates de nos formations (en plus c’est moins cher :

https://www.lorangeverte.fr/developpement-de-l-enfant


PS : vous pouvez regarder, avec un œil un peu avisé, les produits proposés par Nature & Découvertes (pour les tout-petits, car après cela peut être discutable, à voir au cas par cas) ainsi que par Nathan, disponible chez Oxybul en particulier. PS2 : ce n’est pas un post sponsorisé par d’autres marques



#montessori #montessorialamaison #montessoribaby #jeunesparents #jeunemaman #parentalitebienveillante #pedagogiealternative #mum #stopauxanarques #stopaubusinessmontessori #aliceetjade

194 vues0 commentaire