• Emilie

Pourquoi masser mon bébé ?

Aujourd’hui je vais aborder un sujet dont vous avez forcément entendu parler si vous vous intéressez au développement de l’enfant, si vous êtes de jeunes parents ou encore si vous travaillez dans le domaine de l’enfance : « le massage bébé ». En effet, aujourd’hui de nombreux spécialistes et professionnels de l’enfance mettent en avant l’importance vitale du toucher pour le développement du nouveau-né. Ainsi, de plus en plus de personnes s’intéressent à une pratique qui semble en apparence nouvelle : masser son bébé. J’insiste sur le terme en « apparence », car si dans nos sociétés occidentales, masser son bébé apparait comme quelque-chose de nouveau, dans de nombreuses sociétés, notamment en Asie ou en Afrique, masser son bébé est une véritable tradition depuis des siècles. Si nous avons eu tendance à  toucher de moins en moins nos nourrissons, c’est surtout par peur de leur faire mal en les manipulant. Même si nous parlons actuellement beaucoup du massage bébé, de nombreux parents n’osent pas encore s’adonner à cette pratique. Ce qu’il ne faut pas perdre de vue c’est qu’au-delà des gestes techniques, le plus important, c’est de toucher bébé et d’avoir ce contact et cet échange avec lui. Dans ce premier article dédié au massage bébé, je vais vous parler des bienfaits pour bébé, pour les parents et la fratrie car ils sont bien plus nombreux que ce que vous avez pu entendre ou encore imaginer.

Bienfaits physiques :

Le massage permet :

– De nourrir sa peau et d’être plus attentif à la qualité de sa peau (rougeur, sécheresse, eczéma…).

– De stimuler tous ses différents systèmes (lymphatique, sanguin, musculaire…).

– Favoriser le développement physique et moteur de l’enfant.

– Soulager les maux de ventre.

– Prendre conscience de son schéma corporel.

Bienfaits psychologiques :

Le massage bébé permet :

– De le nourrir « intérieurement », cela signifie de nourrir un attachement sur et sécurisant pour lui.

– Un meilleur développement de son cerveau, grâce à l’attachement et la bienveillance qui s’y rattache.

– De le sécuriser de manière affective, il sait que vous serez là pour vous occuper de lui.

Bienfaits sur le comportement :

Le massage permet également de :

– De libérer un maximum d’hormones du bien-être (ocytocine…), ces hormones favorisant l’endormissement.

– Lutter contre les hormones du stress ( cortisol…).

– Libérer les tensions de son corps.

– Favoriser le développement émotionnel.

– Libérer les émotions.

– Favoriser les rituels.

– Favoriser la confiance en soi et l’estime de soi.

– Favoriser un éveil harmonieux.

Bienfaits pour les parents :

Les parents se sentent souvent désemparés face à leur nourrisson qu’ils ne parviennent pas à comprendre. Lorsque l’on masse bébé, on lui fait passer une émotion, en échange il va réagir en souriant, en nous regardant… Ainsi, cela facilite la compréhension et la communication avec bébé, ce qui permet également aux parents de développer leur confiance en eux et de diminuer leur stress.

Le massage bébé est également un moment de détente et de plaisir à deux dans un quotidien où l’on ne prend pas toujours le temps de partager un moment privilégié avec son bébé.

Et si le massage bébé permet de détendre bébé par la libération d’ocytocines, il permet également de détendre le parent qui masse.

Les bienfaits pour la fratrie :

Le massage bébé permet d’apaiser le nouveau-né, ce qui a par conséquent des répercussions positives sur toute la famille.

Vous pouvez également faire participer vos enfants plus âgés, cela les aidera à trouver leur place de grand-frère ou de grande sœur, ainsi ils ne se sentiront pas exclus.

Vous l’aurez compris cette liste n’est pas exhaustive et les bienfaits du massage bébé sont innombrables à la fois pour bébé, vous et le reste de la fratrie. Lorsque vous massez votre bébé, vous l’aidez à construire son identité physique, moteur et émotionnelle pour devenir un enfant, puis un adolescent et enfin un adulte bien dans sa tête et épanoui.





6 vues

©2020 par L'Orange Verte.